top of page

La mesure du leadership en santé-sécurité au travail


Le leadership des dirigeants et des superviseurs est de loin le facteur le plus important dans l’intégration de la prévention au sein des opérations d’une entreprise. L’engagement du personnel, lequel est fortement lié à l’expression du leadership, est également un élément clé influençant le niveau de santé et de sécurité. Le texte qui suit propose une voie de mesure de la performance SST d’une entreprise selon un cheminement allant de la base à l’excellence.


À la BASE, quoique les dirigeants soient conscients de leurs responsabilités en santé et sécurité, leur leadership n’a pas beaucoup d’impact auprès du personnel de supervision et d’opération. On sent que leurs actions sont stimulées par l’obligation de faire plutôt que par une volonté intrinsèque à leur comportement de leader. La situation est semblable avec les superviseurs, on se limite à l’essentiel, pas beaucoup plus et le gros des efforts déployés est réalisé par les ressources santé-sécurité, ce qui offre peu de potentiel à faire de la prévention une valeur forte au sein de l’entreprise.


À un niveau DÉVELOPPEMENT, on observe beaucoup plus de structure en regard de la prévention et de la gestion de la santé-sécurité et les dirigeants sont stimulés par les exigences de cette structure. Les rôles et les responsabilités étant assez claires, la pression est mise à se conformer à ceux-ci, il s’agit donc d’un leadership de respect et d’engagement envers les exigences de l’entreprise sans pour autant démontrer des comportements impactants et stimulants auprès du personnel en matière de santé-sécurité. En d’autres mots, on a un plan, la vision et les stratégies de l’entreprise sont bien comprises, par les dirigeants et les superviseurs mais l’impact de ceux-ci auprès du personnel laisse encore place à l’amélioration. On n’a pas encore une prise en charge naturelle et positive par les leaders.


Au niveau MATURITÉ, on constate une action plus constante de la part des dirigeants et des superviseurs. La présence des dirigeants sur le terrain est régulière et elle a de l’impact. Ils interagissent avec le personnel, posent de bonnes questions. La santé et sécurité est intégrée beaucoup plus comme une valeur. Les dirigeants et les superviseurs démontrent par leurs comportements lors de l’application des activités-clés (revues de direction, analyse des causes fondamentales, gestion des risques, interactions, etc.) que la prévention fait partie intégrante de l’opération et qu’elle n’est pas une simple priorité du moment. Les dirigeants réalisent leurs revues de direction afin d’établir la pertinence et l’efficacité du système de gestion de la santé-sécurité et des activités de prévention. Les superviseurs appliquent avec rigueur les systèmes et les activités de gestion des risques, renforcent positivement les bonnes pratiques et mobilisent les membres de leur équipe. Les coordonnateurs et les conseillers santé-sécurité jouent un rôle de coach et d’agent de changement tout en maintenant un niveau d’expertise élevé.


Au niveau EXCELLENCE, nous avons affaire à un leadership qui a beaucoup d’impact au sein de l’entreprise et de ses opérations. On peut même prétendre que c’est la principale clé du succès de l’entreprise. En d’autres mots, les systèmes de gestion de la santé-sécurité sont là pour supporter l’application de la prévention et les professionnels santé-sécurité pour coacher les dirigeants et les superviseurs. C’est le leadership des superviseurs qui fait toute la différence. Leur présence est remarquée et remarquable sur le terrain. La santé-sécurité est pour eux un mode de vie; ils ont à cœur la sécurité du personnel, ils prennent soin de leur monde, c’est une valeur forte. Ils tiennent à eux et ils le démontrent par leurs comportements. Les dirigeants et les superviseurs renforcent régulièrement les bonnes pratiques et ce, beaucoup plus souvent qu’ils ne corrigent ce qui n’est pas à la hauteur des attentes de l’entreprise, créant ainsi un effet très positif à l’égard de la santé-sécurité et de la prévention. En conclusion, au niveau excellence, les dirigeants et les superviseurs prêchent par l’exemple et intègrent la santé-sécurité à leurs activités de gestion au même titre que la qualité, l’efficacité, l’amélioration continue et la production.


Auteur: Gérald Perrier

Comentarii


bottom of page