Groupe Thales : Intégrer une culture SST avec 80 000 employés sur cinq continents

Comment déployer une culture santé sécurité dans des environnements où les Droits de l’homme ne sont parfois même pas considérés ? « Il faut faire preuve d’un grand esprit de jugement et de beaucoup de doigté », reconnaît Sophie Le Pennec, directrice santé-sécurité et environnement de Groupe Thales, entreprise multinationale basée en France. Mme Le Pennec sera l’une des invités de la 9e édition de la conférence Santé et sécurité du travail, présentée par les Événements Les Affaires le 11 septembre prochain à Montréal.

Quels sont vos plus grands défis pour implanter une culture SST sur vos différents sites ?

Sophie Le Pennec : En plus d’évoluer dans plusieurs types de secteurs d’activités – aéronautique, défense, sécurité, transport – Thales compte plus de 80 000 employés répartis sur les cinq continents. On se retrouve ainsi dans des pays où le concept des Droits de l’Homme ne s’applique pas comme en occident. Dans ce contexte, la simple pause de travail ou avoir l’accès à de l’eau potable, à des toilettes, à des vestiaires, à un endroit pour prendre son repas peuvent prendre des proportions démesurées lors des négociations en matière de réglementation sur les chantiers de travail.

Quelle est votre stratégie pour surmonter ces défis ?

S.L.P. : Nous disposons d’un cadre de référence de règles applicables au niveau du groupe, mais nous faisons preuve aussi de beaucoup de sensibilité pour tenir compte de la dimension culturelle de chacune des régions où nous sommes présents. Nous sommes conscients que nos mesures SSE seront différentes d’un endroit à l’autre. Cette responsabilité d’adaptation et de mise en œuvre revient à chacune de nos équipes locales. Elle n’est pas dictée par le siège social.

Comment procédez-vous pour établir la bonne stratégie ?

S.L.P : Nous offrons de l’accompagnement aux membres de la direction autant qu’aux personnes chargées d’instaurer la culture SSE sur le terrain. Dès le départ, ils sont avertis qu’ils feront face à des batailles permanentes. La clé du succès réside chez nous dans la formation du personnel et la mise en place d’un réseau d’experts pour accompagner les dirigeants qui organisent nos projets, dirigent la vie de nos sites et pilotent nos divers chantiers. Ce réseau compte déjà plus de 600 personnes qui occupent des postes dans divers secteurs du groupe, notamment en sûreté, en ingénierie, en gestion mobilière ou encore en développement de produits. Cette dynamique participe à l’efficience opérationnelle de nos secteurs d’activités.

Comment gardez-vous contact avec cette large équipe d’experts qui évolue partout sur la planète ?

S.L.P : En plus de maintenir des communications régulières avec les membres de notre réseau, nous organisons de trois à cinq réunions par année pour discuter de divers sujets, tels que nos objectifs trimestriels. Ces rencontres permettent de suivre nos indicateurs de performance et de consolider nos stratégies locales. Nous avons également un congrès annuel qui porte sur le sujet.

Article original du Blogue en coulisses des Événements Les Affaires https://www.lesaffaires.com/blogues/evenements-les-affaires/groupe-thales–integrer-une-culture-sst-avec-80-000-employes-sur-cinq-continents/611356